Travailleuses du monde entier, unissez vous...

Publié le par Kimiak

Je l'ai connue toute brisée par les années de travail, un pied cassé, toute crasseuse.
Mon père me l'a présentée, cachée au fond d'un hangar.
Il m'a demandé si je pensais qu'elle valait encore la peine d'être soignée.

Qu'auriez vous fait à ma place?
Impossible d'abandonner une vieille travailleuse dans cet état!
Alors mon père l'a décapée, raclée, poncée. Il lui a refait le pied cassé.



Quand je l'ai revue, je ne l'ai pas reconnue







Pour la finition et l'habillage, mon père me l'a confiée.
Cérusée, teintée, cirée, je ne sais pas encore.
Et vous, qu'en pensez vous?

 

Publié dans Broderies diverses

Commenter cet article

MissVal 13/02/2010 07:30


Tu vas sûrement en faire une merveille, j'attends de voir !


MissVal 13/02/2010 07:29


C'est mon rêve d'avoir une travailleuse comme ça , mais je n'ai encore rien trouvé de vraiment potable sur les brocantes ou autres vide-greniers, et je serais bien incapable de rénover une
travailleuse trop "délabrée"... alors je continue à chercher...


Brodeuse zen 21/12/2009 22:24


Elle est magnifique ! et l'intérieur ?


Dame Maryse de Paris 27/11/2009 10:56


ah, les "Papa" toujours près de leurs filles...


Violette 08/11/2009 11:52


J'ai exactement la même, mais avec de la marqueterie sur les couvercles. J'opterais pour la cire.